École Sainte Anne

Maternelle - Primaire

9 rue du Chanoine Grall
BP 24

29160 CROZON

ecole.sainte.anne.crozon@orange.fr

Tel : +33 2 98 27 07 50
 

© 2014 École Sainte Anne

Enseignement Catholique du Finistère

Ces échanges se font dans diverses occasions : jardinage, visites aux personnes âgées, jeux de société ….

 

 

 

Les murs ne sont pas toujours au-dehors

Dans les murs, il y a une lézarde,

dans toute lézarde, très vite, il y a un peu de terre,

dans cette terre la promesse d’un germe,

dans ce germe fragile, il y a l’espoir d’une fleur

et dans cette fleur, la certitude ensoleillée d’un pétale de liberté.

Les murs les plus cachés sont souvent au-dedans

et dans ces murs aussi, il y a des lézardes …

laisse pousser les fleurs,

elles sont les germes

de la vie à venir.

     

                          Jaques Salomé

 

RENCONTRES AVEC LES PERSONNES DU TROISIÈME AGE

Régulièrement, depuis plusieurs années, nos élèves prennent part à des activités  avec les personnes  âgées . Ces rencontres revêtent plusieurs formes : semaine bleue, café du troisième âge

 

 

 

 

                                                                                                                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                               

 

 

 

    

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                       

 

 

 

 

 

 

LE JARDINAGE

Les élèves de Mme Mahé entretiennent avec leur maîtresse un jardin qui se trouve dans l’enceinte de l’école Sainte Anne. Trois personnes retraitées, dont un octogénaire,  apportent leur aide à cet ouvrage.  Ils sont passionnés de jardinage et transmettent avec un grand bonheur leurs savoirs aux petits élèves de CP. Ces retrouvailles rythmées par les saisons sont des occasions d’enrichir le vocabulaire, de s’initier à la  science des plantes, d’observer, d’exprimer les étonnements suscités  par la nature qui s’épanouit sous les yeux. Le contenu est exploité ensuite en classe par l’enseignante qui trouve là de multiples points de départ à des activités de langage, d’écriture et de mesurage pour établir des distances entre les graines ou les plants.

Les talents de bricoleur  de notre octogénaire et sa créativité ont fait du jardin un lieu aménagé et structuré où l’œil se régale et où l’enfant découvre  un univers structuré à sa mesure.

 

PRINCIPALES COMPÉTENCES DÉVELOPPÉES DANS CES PROJETS

 Écouter autrui, demander des explications et accepter les orientations de la discussion induite par l’enseignant.

Rapporter un évènement, une information, une observation en se faisant clairement comprendre.

Enrichir son vocabulaire : « Les adultes permettent d’ajouter précision et rigueur au réemploi plus ou moins spontané des mots rencontrés. »  IO de 2002

Utilisation du calendrier, de l’horloge

Observer la croissance des végétaux, le cycle annuel de vie des végétaux.

Mesurer des petites distances, utiliser un étalon.

                              

 

                                                                                                                                             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les échanges inter générationnels

Les personnes âgées font découvrir aux élèves de GS et CP les jeux

                                                                                                                             pratiquées autrefois dans les cours d’école. Un clown anime la séance

Tout le monde est attentif au déroulement du jeu …

La semaine bleue est l’occasion de tisser des liens inter générationnels. C’est un moment privilégié où chacun explique les règles du jeu, où l’on apprend à se mettre d’accord, à se connaître. La bienveillance des aînés encourage les tentatives, les essais des jeunes. Moment d’empathie  où les relations s’établissent naturellement pour le plus grand bonheur de tous.


Ce moment récompense l’effort et surtout l’attente. Après avoir enfoui les tubercules, il a fallu patienter en faisant confiance à la nature qui œuvrait souterrainement à l’abri des regards. Le résultat est maintenant sous les yeux. Ces pommes de terre cuites ensuite avec la maîtresse auront une saveur inégalable …

Leçon de sagesse

Mr Marzin sensibilise les enfants au respect de la nature en les invitant au tri des déchets. Cette action lui a valu le surnom de" Papi Bouchon", ce qu’il accepte avec plaisir.